AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lee Je Ha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Feuille de personnage
Age: 17
Grade: Juunin

Hello, my name is
and I Kill fucking zombies

Admin
Admin

Salut, j'ai : 27 J'ai posté : 437 Féminin
Date d'inscription : 09/05/2007


MessageSujet: Lee Je Ha Ven 9 Juin - 23:19

surnom ⬗ Jay ou Lee
date de naissance ⬗ 7.06.1989 (27 ans) à Pyongyang, Corée du Nord.
statut matrimonial ⬗ Célibataire.
orientation sexuelle ⬗ Hétéro.
métier ⬗ Interne en médecine.
études ⬗ Médecine.

porte-bonheur ⬗ la lettre de sa mère.
passe-temps ⬗ Lire, écrire, la photographie, le cinéma, la musique.
autres  ⬗ Quelques cicatrices.

ses gouts ⬗ Je Ha n'est pas bien difficile, il est à peu près émerveillé par tout et n'importe quoi. Il est passionné par les livres, n'importe quelle oeuvre, même les livres pour enfant. De la même manière, il aime le cinéma et commence à découvre tout un tas de film qui n'a jamais été autorisé dans son pays. L'art est aussi quelque chose qu'il commence à aimer il voit que c'est un moyen d'expression très intéressant. En déviant de l'art, il a découvert la photographie qu'il adore réellement. Il a souvent un appareille photo avec lui d'ailleurs. C'est un amoureux des animaux, dès qu'il croise un chien ou un chat, il ressemble à un petit enfant avec un grand sourire. C'est un gourmand de chocolat, il pourrait en manger à longueur de journée.

Il n'aime pas du tout les informations qu'il trouve bien trop triste à son gout. Les glaces au chocolat sont pour lui une horreur ! On n'a pas le droit de faire ça au chocolat, ça doit rester en carreau à croquer ! Sans que ceci soit bien étonnant, il n'aime pas trop son pays, la Corée du nord, du moins les dirigeants. Il déteste les hommes politique qui pour lui ne voient que le pouvoir et leurs avantages. De même, il n'aime pas les gens qui le prennent lui et les autres asiatiques pour des "Chinois". Il trouve ça réducteur et parfois même raciste. L'Asie n'est pas uniquement constitué de la Chine, mais de tout un tas de pays.


son caractère ⬗ Altruiste : Je Ha aime aider les gens, il ferait n'importe quoi pour que le monde entier vive en paix. C'est pour ça qu'il n'hésite pas à tendre la main, même aux personnes qui peuvent être dangereuses.

Extravagant : C'est là l'une des "fausses" facettes du jeune homme. Il a tendance à être extravagant, parler fort et rire pour pas grand-chose. D'ailleurs quand un sujet devient gênant (quand ça le concerne), il faut qu'il change de sujet et c'est son extravagance qui l'aide. Il se force à l'être, mais il y a des choses dont il ne veut pas parler !

Triste : Là aussi, il cache sa tristesse derrière son extravagance. Sa nouvelle vie est certes mieux qu'en Corée. Justement, c'est son ancienne vie qui le rend triste. Il a été marqué, traumatisé et ce genre de choses ne peut pas s'effacer facilement.

Souriant : C'est un garçon qui a souvent le sourire aux lèvres. C'est un moyen de cacher sa tristesse et de faire croire que tout va bien. D'un côté, si ça peut le convaincre qu'il va bien, autant sourire.

A l'écoute : Si quelqu'un a besoin de parler, il sera toujours là pour écouter. Il n'est sûrement pas très bon pour conseiller, son expérience de la vie ne lui permet pas vraiment de donner des conseils. Mais il sait écouter pendant des heures s'il le faut.

Sérieux : C'est un homme toujours sérieux, surtout dans son travail. Étant en plus étranger, il ne peut pas se permettre de faire des bêtises. Alors, il est toujours attentif et fait en sorte d'être professionnel.

Introverti : Ne croyait pas qu'il n'est pas bavard et du genre à rester solitaire. Disons qu'il n'est juste pas apte à parler de lui et de son passé. Alors, oui, il peut être bavard et parler d'un tas de choses tant que ça ne concerne pas sa lointaine Corée du Nord.

Romantique : Non, il n'a pas honte de le dire. Je Ha est un homme qui aimerait croire au conte de fée. Il rêve un jour de vivre la parfaite histoire d'amour, celle qui le rendra heureux. Et surtout, il aimerait rendre une femme heureuse, mais ce n'est pas une chose facile quand on vit en Amérique avec des traits Asiatiques.

Compliqué : De part son passé, il n'est pas facile à atteindre. Mais fait tout son possible pour changer.

Inculte : Quand on vit dans un pays où tout un tas de choses est interdite, il est normal de ne connaitre presque aucune référence à la pop culture et bien d'autres choses. Souvent les gens sont étonnés parce qu'il ne connait pas grand-chose.

Sportif : Il aime s'entretenir, alors il fait beaucoup de sport pour se dépenser et garde la forme. D'ailleurs, le Taekwondo est l'un des rares sport imposé en Corée qu'il accepte de continuer à pratiquer.

Respectueux & cérémonieux : De part sa culture et sa nationalité, il a tendance à être très respectueux envers les autres. Il salut les gens en s'inclinant légèrement, de même pour remercier. Et si jamais il doit se faire pardonner, alors il s'agenouillera au sol. Ceci peut paraitre étrange pour les occidentaux, mais il n'a pas encore réussi à se séparer de cette vieille habitude.




il était une fois new york ▹
- ce qu'il pense de la ville
New York est une ville étonnante. Jamais il n'aurait pensé pouvoir mettre les pieds ici un jour. Après tout, les USA c'est le diable en personne pour la Corée du Nord. Il pensait avoir des aprioris, mais finalement non, il est heureux d'être là et de découvrir ce nouveau monde qui regorge de richesse !
- ce qu'il aime par dessus tout à new york
La grandeur de la ville. C'est tellement immense et les immeubles tellement imposant. C'est du jamais vu pour lui. D'ailleurs, il aime se promener et se perdre dans les quartiers pour découvrir la ville.
- depuis quand il y vit et/ou quand il y a vécu dans le passé
Cela fait à peine six mois qu'il est à New York.
- s'il pense rester toute sa vie à new york
C'est une question à laquelle il ne peut pas vraiment répondre. Il ne sait pas. Pour le moment, il se contente de continuer son internat et il verra bien par la suite.
- s'il a de la famille dans le coin
Non, il est seul, il ne risque pas de voir de la famille débarquer ici.
- son quartier favoris
Pour le moment, il n'en a pas, il aime tout et il n'a pas encore tout découvert. Mais, il aime beaucoup trainer du côté de Central Park
- le quartier dans lequel il vit et celui dans lequel il ne voudrait pas vivre (ou celui dans lequel il rêve de vivre).
Pour le moment, il n'y a que dans le Bronx qu'il a réussi à trouver un appartement pas trop cher. Il s'en contente, par chance, il ne vit pas au beau milieu de ce quartier. S'il pouvait, il aimerait bien quitter cet endroit, il ne l'aime pas trop et il sait que les asiat ne sont pas vraiment les bienvenue.
- le quartier dans lequel il travaille
Dans celui ou se trouve l’hôpital
- tout ce qui vous passe par la tête qui concerne la ville en gros amusez-vous à lui créer sa vie et ses rêves new-yorkais.
Il veut voir chaque quartier, visiter toutes les rues et prendre tout un tas de photo.




pseudo ⬗ Nono. prénom ⬗ //. âge ⬗ 26. date d'anniversaire ⬗ En avril ! ♥. tes gouts ⬗ les jeux vidéos (genre Uncharted, Mass Effect, Devil May Cry, Resident Evil...), les manga, la photo...chanson favorite ⬗ la synthawave !!!! un peu de toi ⬗ Prout ! (c'est mature, je sais ) fréquence de connexion ⬗ 5/7. préférence rp ⬗ je suis du genre à m'adapter !
Bienvenue dans ce monde
"Félicitations, c'est un garçon." C'est ce que la voix de l'infirmière indiqua à Mr et Mme Lee lorsque Je Ha vint au monde. Un parfait petit bébé, en bonne santé, ayant un poids et une taille tout à fait normal pour un nouveau né. On pourrait imaginer qu'une douce vie va s'offrir à lui. Qu'il sera heureux et bénéficiera d'une bonne éducation dispensée par ses parents. Mais tout n'est pas aussi idyllique que ça. Tout le monde n'a pas la chance de voir le monde au bon endroit. Et pourtant, ce n'est pas ce qui empêche les parents d'avoir des enfants.

Je Ha a vu le jour en Corée du Nord, avec un peu de chance, ça aurait pu être la Corée du Sud, mais non, il a fallu que ce soit le Nord ! C'est au sein de cette dictature qu'il va devoir grandir et apprendre à vivre. Et ça ne risque pas d'être de tout repos.

Un pas après l'autre
Le paysage est planté, c'est donc dans ce "merveilleux" pays régit sous le régime strict de la dictature que Je Ha va devoir grandir. N'étant qu'un simple bébé, il ne peut pas comprendre ce qui l'entoure, ni même savoir pourquoi ses parents s'inquiètent. Comme tout le monde, il suivra une éducation très stricte, quasi militaire. On lui apprendra que le monde entier -ou presque- est son ennemi et que les États-Unis sont leur ennemi juré et qu'il faut les détruire. Oui, c'est plus où moins ça ! On l'éduquera avec soin, ainsi il sera docile, obéissant et faire toujours tout ce qu'on lui dit sous peine d'avoir de gros problèmes. Il sera l'élève parfait, le petit garçon qui apprend ses leçons par cœur, qui dit toujours merci et qui salut toujours ses aînés avec politesse. Ne connaissant pas le monde extérieur, il ne pourra que se fier à ce monde unique qu'il connaît : la Corée du Nord. Jamais il ne posera de question, de toute manière ses parents le lui interdisent ! Il doit suivre les règles, un point c'est tout.

Le droit de penser
Un pays parfait ? Non, loin de là ! Vivre sous une dictature n'a rien d'amusant et ça les parents de Je Ha le savent. Ils n'en peuvent plus de cette politique communiste qui leur fait tant de mal. Ils n'ont aucun droit ou du moins pas autant qu'ils ne le voudraient. Un soir, Monsieur Lee rentrait chez lui, accompagné de son fils et d'un ami. Une discussion en amena une autre et il décida de parler, librement. Oui, Mr Lee n'hésita pas à cracher son venin sur le gouvernement. Ce qu'il ne savait pas, c'est que son "ami" allait tout révéler aux autorités, raconter ce qu'il pensait. C'est ainsi qu'une escouade policière entra chez eux sans frapper. Attrapant le père de Je Ha pour le mettre à terre avec violence. Pour la famille, c'était une attaque incompréhensible et Je Ha voulu s'interposer ce qui lui valu d'être frappé à de nombreuse reprise. Finalement, son père fut emmené et envoyé dans un camp de travail forcé. Il avait à peine dix ans à cette époque, c'est ce jour-là qui marqua le dernier souvenir de son père. Chaque détail est bien clair dans sa tête. Il revoit la police militaire entrer, le frapper à plusieurs reprises avant de l'embarquer alors qu'il avait le visage en sang, lui pleurant dans les bras de sa mère. Triste journée qui l'a marqué à tout jamais.

Rêver de tout changer
Le temps s'est écoulé, les années ont passé et son père n'est jamais revenu. Depuis le temps, il est probablement mort, soit d'épuisement ou exécuté pour servir d'exemple. Jamais il ne pourra le savoir. Après l'événement de l'enlèvement de son père, sa famille a été plus que jamais surveillé. La moindre erreur et sa mère aussi aurait le droit au camp de travail. Sous les conseils de sa mère, il a gardé sa colère au fond de lui, il a continué d'être ce gentil petit bonhomme qui écoute et joue le même "spectacle" tous les jours. Quand les touristes viennent pour visiter leur "charmant" pays, il se contente de jouer le jeu qu'on lui a appris et de sourire pour faire croire qu'il est heureux. Peut-être qu'il lui reste une carte à jouer, une petite chance de pouvoir partir. C'est pour ça qu'il étudie durement et avec sérieux. Dans chaque matière, il fait en sorte d'être le premier, c'est le seul moyen d'y parvenir. Même s'il n'en a jamais parlé à sa mère, elle a deviné son plan et le soutien de tout cœur. Je Ha termine premier de ses études secondaires alors qu'il a un peu plus de dix-sept ans. Il tente le tout pour le tout, demanda la possibilité d'étudier à l'étranger, mais on lui refusa ce droit.

Quitter le nid
Je Ha a continué d'étudier, il a décidé de suivre des études de médecine. Certes, ce n'est pas facile, mais ça l'intéresse et surtout s'il veut un jour étudier à l'étranger, il sait que ce genre d'étude pourra l'aider à partir. Il ne vit que pour les études et le bien de sa mère. Alors qu'il a vingt-cinq ans, il refait une nouvelle demande, comme chaque années. Par miracle, cette fois-ci le gouvernement accepte. La destination et l'université lui sont imposées. Ainsi, il va partir pour la France afin de continuer la médecine à l'université de Grenoble. Le jeune homme est fou de joie, mais d'un autre côté, il ressent une grande tristesse, celle de quitter sa mère. Est-ce qu'il peut vraiment le faire finalement ? Cette dernière l'encouragea à partir même si elle savait que plus jamais elle ne reverra son fils.

La lettre d'adieu
Dans ses valises, sa mère avait réussi à glisser discrètement une lettre pour Je Ha. Une lettre d'adieu pour l'encourager à fuir le pays.

Citation :
Mon cher Je Ha,

Tu ne dois pas t'en faire pour moi. Je vais bien et j'irais bien. Tu ne dois pas vivre ta vie en pensant à moi. Tu dois penser à toi. Je sais depuis longtemps que tu souhaites partir du pays, voir d'autres horizons et échapper au système. Le meilleur moyen pour y arriver, c'est d'étudier à l'étranger. Tu as enfin réussi. Ne gâche pas ta vie pour moi. Oublie moi ! Je vais tenter de fuir moi aussi. C'est pour ça que tu ne dois pas revenir. Si j'échoue, tu sais ce qu'on me réserve ! Alors, contente toi de vivre ta vie, de devenir un grand médecin et de fonder une famille heureuse dans un merveilleux pays.

Je t'aime.

Ta Maman.

De toute sa vie, il n'avait jamais été aussi triste, hormis le jour de l'enlèvement de son père. Cette lettre, il l'avait découverte en ouvrant sa valise dans sa petite chambre d'étudiant. Les dès venaient d'être jeté. Il allait devoir étudier et fuir encore plus loin, le moment venu.

_________________

Titre juste ici
Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Codage Nono | Crédit image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://24nono38.forumperso.com

Lee Je Ha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Test Nono 3 :: Coin Nono :: fiche de personnage-