AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Jorgal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Feuille de personnage
Age: 17
Grade: Juunin

Hello, my name is
and I Kill fucking zombies

Admin
Admin

Salut, j'ai : 27 J'ai posté : 424 Féminin
Date d'inscription : 09/05/2007


MessageSujet: Jorgal Dim 15 Sep - 23:51

NOM + Massani PRÉNOM(S) + Jorgal ÂGE + 31 ans DATE & LIEU DE NAISSANCE + 1 Avril, Shannon, Irlande ORIGINES + Italienne STATUT SOCIAL + célibataire ORIENTATION SEXUELLE + hétéro EMPLOI/ÉTUDES + C'est un escroc professionnel, il trempe dans toute sorte de business, mais il est tellement nul qu'il se fait toujours avoir GROUPE + les biberons AVATAR + Rob Kazinsky


+ Bébé ? Késako ? Non, je l'ai déjà dis avant et je le redis, je ne veux pas d'enfant. C'est peut être triste à dire, mais j'aime pas les mioches ! Qu'est-ce que j'irai faire avec un lardon qui me colle et qui pleure à longueur de journée. Je suis très bien sans, je veux vivre ma vie et profiter de mon argent. S'occuper d'une vie c'est quelque chose. Un chien c'est moins contraignant, c'est pour ça d'ailleurs que j'en ai un. Certains de mes amis ont des gosses, autant dire que je n'en m'approche pas. Le simple son d'un hurlement de bébé me fait dresser les poils sur les bras. Je pense que je dois être allergique, oui c'est ça ! Moi je les vois, et mieux je me porte. Oh et le pire...les couches, c'est grave ce que ça peut me faire flipper. La simple odeur qui peut en émaner me donne envie de courir aux toilettes les plus proches.


La nuit était tombée depuis plusieurs heures déjà et le petit Jorgal contemplait le ciel étoilé par sa fenêtre. Ses yeux scrutaient la moindre petite lueur filant à vive allure. Hors aucune étoile filante ne pointa le bout de son nez. Mais voilà que la chance voulue bien lui sourire et l'étoile tant attendu passa dans le ciel. Ce fut bref, un petit instant d'à peine une fraction de seconde. Heureux d'avoir observé la première étoile filante de sa vie, le petit bonhomme d'un peu plus de cinq ans sauta de son lit et couru dans la chambre de ses parents pour leur annoncer la nouvelle. Quand il poussa la porte, son père et sa mère étaient cachés sous les draps et n'arrêtaient pas de gigoter tout en faisant des bruits étranges. Oh, il était bien trop jeune pour comprendre la nature de ce qu'était en train de faire ses géniteurs. Sa petite voix tenta d'attirer l'attention :"Z'ai vu une toile filante !" Ces mots n'étaient pas parfaits, pour une enfant de cinq ans, il avait quelques problèmes avec la prononciation. Rien de grave, l'orthophoniste le voit plusieurs fois par semaine pour guérir ça et c'est beaucoup mieux qu'avant. Sous le drap, plus aucun mouvement, la tête de son père sortis pour regarder et il jura. "Papou, tu fais quoi z'avec maman ?" Imaginer...c'est une situation des plus embarrassantes pour les parents ne sachant plus où se mettre. Son père enfile rapidement son caleçon tandis que sa femme se cache à l'aide de son drap. "Va dans ta chambre, Jorgal ! Tout de suite !" tonna son père qui ne savait pas trop comment réagir. Triste, le petit sortis en courant vers sa chambre et sauta dans son lit en serrant fort sa peluche dans ses petits bras innocent. Ses parents étaient en train de discuter, il ne comprenait pas, il était trop loin pour entendre distinctement les mots. Quelques minutes après, ils étaient tous les deux-là, sachant quoi dire au petit garçon. "Jorgal, tu sais que tu n'as pas à te lever la nuit ! Papa et maman était en train de faire du sport tranquillement..." ce dernier jeta un regard à sa femme, trouvant leur idée totalement nul. La crédibilité frisa le zéro, mais un enfant de cinq ans tomberait dans le panneau. "Maintenant, tu vas dormir. Et à l'avenir, si tu as besoin de nous parler, tu nous appelles. D'accord mon grand ?" Le petit bonhomme fit oui de la tête et ne parla pas de son étoile préférant se rendormir.

Le petit ballon rouge ricocha sur une branche puis une autre avant d'être totalement coincée. Jorg souffla et attrapa une branche qui trainait sur l'herbe pour essayer de décoincer son ballon. Malheureusement, il était trop petit pour l'avoir. De l'aide est nécessaire, il lâche le bout de bois et cours dans la maison pour chercher son super papa. Celui-ci était sur le canapé, complétement nu, une femme en dessous de lui. Bien évidemment, ce n'était pas sa mère. Quand son père et sa maitresse le virent, il ne savait plus où se mettre. "Papa, mon ballon est coincé dans l'arbre, j'arrive pas à l'attraper." "J'arrive, sors je te rejoins !" Content d'avoir l'aide de son papa, il fit un petit "yehaa" de victoire et s'en alla gaiement dehors. Son paternel ne tarda pas à venir, habillé cette fois, et parvint à lui redonner son ballon."Bonhomme, tu ne dis rien à maman d'accord !" Le garçonnet hocha la tête sans trop savoir ce qu'il ne devait pas dire. Puis il repartit jouer au foot dans le jardin. Le soir, lors du diner tout allait bousculer à cause de l'innocence de Jorg. Ce qu'il voulait c'était parler, rien de plus. Ce qu'il ne devait pas dire lui échappa, un enfant d'à peine six ans ne peut pas tout comprendre. "Maman, cet aprem papa il a fait du sport !" "Oh c'est bien, depuis le temps que je lui dis de faire une activité sportive." "Ouais, il faisait du sport avec une madame, mais je comprends pas pourquoi, il était tout nu." La suite ne fut pas bien rose. Les mots innocents de son fils furent comme un choc pour elle et son mari tenta de s'expliquer. S'en suivi une dispute, des cris, des hurlements, des pleurs, des insultes. Pour Jorgal, ce fut incompréhensible.

Bien des années plus tard, vivant avec sa mère devenue alcoolique, la vie n'est pas bien rose pour l'innocent petit garçon. Petit et innocent ? Non plus maintenant, ce temps-là est révolu depuis longtemps. A quinze ans, Jorgal est presque livré à lui-même. Il s'occupe de l'appartement totalement pourri qu'il occupe avec sa mère, il fait la cuisine et encore il n'y a pas tout le temps à manger. Assez souvent, il part dormir chez un pote, une sorte de famille adoptive pour lui, l'ambiance y est bien meilleure. C'est un loser, pas très beau, des boutons sur le visage, des fringues totalement démodés et abimé... bref le collège pour lui est un enfer tout comme sa vie. Les choses ne seraient peut-être pas ainsi s'il n'aurait pas fait cette gaffe quand il était gamin. Le divorce à était très dur à vivre, sa mère l'a obligé à déménager pour venir à Cork. Quant à son père, il n'en a pas la moindre nouvelle. Cette différence, "ne pas avoir de père" est pour lui un handicap. Les autres ados s'en servent pour l'insulter. C'est devenu le souffre-douleur.

Nous voici maintenant à Londres. Jorg a dix-huit ans et il s’est repris en main. Sa mère n'étant qu'une ivrogne, il l'a quitté une fois pour toute. Il ne pouvait pas continuer à vivre ainsi. A présent, il commence à prendre soin de lui. Avec l'argent qu'il gagne en travaillant dans un bar, il s'achète de beau vêtement pour jeter les anciens. Sa transformation en homme est radicale. Le petit ado crasseux et malheureux qu'il était est devenue un homme séduisant qui plait aux femmes. Le monde ayant été impitoyable avec lui, à son tour de l'être avec le monde. Aucun boulot ne lui convient et la seule chose qu'il veut c'est de l'argent. Car voyez-vous, l'argent c'est le pouvoir. Le jeune homme commence donc à escroquer les gens. Il n'était pas trop mauvais à ses débuts, mais en s'associant avec d'autres, il s’est fait plusieurs fois pigeonner. Visiblement, la chance ne veut pas être de son côté. Du coup, il quitte Londres pour revenir à Cork, en espérant montrer à tous ces misérables "cons" l'homme qu'il est devenu. Tout le monde le croit riche, mais en fait il a simplement fait de multiple crédit et des emprunts d'argent à des gens très peu recommandables. Qu'importe, retrouver sa fierté c'est tout ce qui compte à ses yeux. Sans cesse, il cherche de gros bonnets à escroquer, hélas ce domaine lui est de moins en moins profitable. La parade fut de parader avec des femmes riches, des bimbos bien souvent. Mais voilà, il est beau et c'est un bon dragueur. Jorgal a toujours été assez malin pour parvenir à se faire payer des choses par ces demoiselles. Oh et quand il allait chez elle, il ne repartait pas sans piquer deux ou trois petites choses de valeur. Pour ça il était bien rodé. Il suffit d'une nuit bien épuisante pour la dame -Jorg c'est y faire pour ça !- et pendant qu'elle dort à point fermé, il fait le tour et prend ce qui est cher pour y cacher dans sa voiture. Attention, il ne faut pas en prendre trop, des bijoux, un vase et terminé. Ça lui est également arrivé de revenir plus tard pour faire un vrai cambriolage, rien de plus simple une fois qu'il a vu le code de l'alarme composé par sa conquête du moment. Sa vie n'est que mensonge, vol et escroquerie.

Dernièrement, une pauvre serveuse du bar qu'il fréquente ne cessait de lui tourner autour. C'était agaçant. Notre escroc n'était pas du tout intéressé par la jeune femme. Que faire d'une serveuse ? Elle ne lui apportera pas le moindre argent. A force de le séduire, faible comme il est, notre chaud lapin à céder à une nuit, juste pour le plaisir..

_________________

Titre juste ici
Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
Codage Nono | Crédit image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://24nono38.forumperso.com

Jorgal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Test Nono 3 :: Coin Nono :: fiche de personnage-